Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

reportage photos que je réalises a l’occasion d’événement auquel je participe ou lieu que je visite

07 May

les dernier Klockuis à Eecke et Hardifort

Publié par David Debruyne  - Catégories :  #patrimoine

Klockhuis (klokhuis en néerlandais) signifie simplement maison des cloches. Il s'agit d'un clocher un peu particulier: une grande tour en bois charpentée, qui abrite deux cloches et annonçaient autrefois les offices religieux, les événements de la vie municipale ou sonnaient le tocsin tout comme le beffroi des villes.

Le klockhuis d'Eecke avec celui d'Hardifort, sont les deux derniers des Flandres françaises, ceux de Flêtre, Winnezeele, Berthen, et Wallon-Cappel ayant été détruits.

Klockuis d'Eecke
Klockuis d'Eecke

Klockuis d'Eecke

En 1659, la tour située au milieu de l’église s’effondre; un nouveau clocher tour est reconstruit sur le devant de l’église en 1661-1662. Cette proximité vis-à-vis de l’église est jugée trop dangereuse, un incendie enflammerait les deux édifices. En 1783, le klockhuis est donc déplacé d’une vingtaine de mètres à l’aide de rouleaux de bois.
Le son des cloches déstabilisait le bâtiment, déréglant même l’horloge ; aussi, en 1787, un charpentier eut l’idée de caler la tour à l’aide de grandes poutres placées en croix sur deux flancs

le Klokhuis d'Hardifort
le Klokhuis d'Hardifort
le Klokhuis d'Hardifort

le Klokhuis d'Hardifort

il a été Construit en 1806 suite à l'incendie du clocher Durant la révolution. Il est situé à côté de l'église, encerclé par le cimetière

Le Klokhuis devait Rester provisoire et fut classé Monument Historique en 1989.

Commenter cet article

À propos

reportage photos que je réalises a l’occasion d’événement auquel je participe ou lieu que je visite